Production

Nos racines sont en Allemagne, comme celles de la plupart des arbres que nous transformons en toboggans à billes, blocs de construction, figurines et dés et en beaucoup d’autres jouets pour bébés et tout-petits. Comme déjà lors de la fondation de la société HABA en 1938, la majorité des jouets en bois sont fabriqués dans notre usine de Bad Rodach en Franconie. Là-bas, toute une équipe de mécaniciens du bois, tourneurs sur bois, peintres, ouvriers qualifiés et un grand nombre d’autres collaboratrices et collaborateurs s'assurent qu’à partir du bois brut soient créés des jouets qui font briller les yeux des enfants.

Hier peuplant encore la forêt, demain déjà présents dans la chambre d’enfant

Chacun de nous les a déjà vus une fois : le hêtre, le bouleau, l’érable et le tilleul. Ce sont les arbres dont nous transformons le bois en jouets et meubles qui se distinguent par leurs couleurs gaies, leur haute qualité et leur durabilité.
Le hêtre est un bois couleur miel, très dur et est utilisé pour de multiples usages. Il n’y a qu’à regarder notre gamme de produits pour s’en rendre compte : les figurines égayant nos univers de jeux, les toboggans à billes HABA et les blocs de construction, un grand nombre de hochets et d’attaches tétines ainsi que les pions de nos jeux plateaux sont fabriqués en hêtre. C’est un bois qui est facile à travailler, et les hêtres poussent dans les forêts situées aux alentours de notre site de production. Les meubles de notre gamme Matti sont en hêtre finition laqué ou blanc.
Nous utilisons le bois de bouleau, par contre, principalement pour nos accessoires de mobilier, tels que les lampes ou les portemanteaux. Ce bois clair est utilisé soit dans la masse soit sous forme de panneaux de contreplaqué qui sont ensuite coupés et transformés dans notre menuiserie.
L’érable a la réputation d’être l’un des bois les plus précieux. Ce bois dur de couleur claire est facile à façonner avec un tour et est donc utilisé pour les hochets HABA qui ont une partie arrondie. Nos menuisiers transforment également de temps en temps le bois de tilleul, notamment pour les accessoires de chambre d’enfant.
Le saviez-vous : un grand nombre de nos articles en bois portent le label de qualité PEFC, qui atteste l’utilisation de bois issus de gestion forestière durable et éco-responsable.

Comment un morceau de bois en hêtre peut-il devenir un monstre dévorant des chaussettes ?

Le service de fabrication des jouets HABA reçoit quasiment tous les jours une quantité de hêtre équivalente à un camion entier. La première étape est la chambre de séchage, le bois est ensuite amené à l’atelier de fabrication des jouets. Les collaborateurs HABA inspectent chaque morceau de bois minutieusement, le scient et classent les pièces en bois selon les différentes utilisations pour la fabrication des jouets. Pour qu’à partir de planchettes en hêtre on puisse réaliser des figurines, comme l’amusant monstre aux chaussettes du jeu Rafle de chaussettes, plusieurs étapes de production sont nécessaires. 
En premier lieu, l’atelier de production a besoin d'un dessin technique basé sur l’ébauche du designer. Ce dessin sert de base pour la production de têtes de fraisage spéciales. Ces dernières découpent la forme extérieure du monstre aux chaussettes dans la planchette en bois. Ensuite, les profils ainsi obtenus sont sciés en rondelles et amenés au poste de ponçage afin de lisser les bords et les surfaces.

t-750-sockenmonster.jpg

Petit monstre aux chaussettes – Grandes machines

Comment le monstre aux chaussettes devient-il vert clair ? Et comment obtient-il son visage malicieux, ses rayures vert foncé et ses pieds orange ? Après avoir été poncées, les pièces en hêtre arrivent à l’atelier de peinture où se trouvent différents tambours de peinture contenant de la peinture soluble à l’eau dans différentes teintes. Les pièces en bois encore non peintes sont plongées dans ces tambours contenant la peinture. Ensuite, les corps vert clair sont déposé un à un par un employé vers une grosse machine d’embossage avec un dispositif spécial. Le monstre aux chaussettes obtient ainsi son visage rigolo, ses joues roses et les rayures vert foncé sur son ventre. Les pieds orange sont peints séparément et collés ensuite sur le corps à l’aide de chevilles…. et voilà, c’est fini : on a alors un monstre prêt à rafler les chaussettes. Vous voyez, c’est assez compliqué ! Il ne reste plus qu’à mettre les autres accessoires de jeu dans les boîtes jaunes. Ceci s’effectue également manuellement car le contenu de chaque jeu HABA est différent et il comprend la plupart du temps des pièces en bois et en carton. Le jeu est alors prêt à être expédié et n’attend plus que de faire plaisir aux enfants qui joueront avec !