Pâques - Un moment pour jouer et bricoler

Pâques, c’est un long week-end où tous se retrouvent en famille. C’est alors la meilleure occasion de jouer pendant des heures entières et d’avoir beaucoup de plaisir tous ensemble.

Quand les enfants cherchent leurs œufs de Pâques dans le jardin ou le parc, ils adorent car ils peuvent courir comme des fous dans tous les sens et gambader comme des lapins. Mais que faire quand tous les œufs ont été ramassés ? Pour ne pas s’ennuyer après la chasse aux œufs, nous vous proposons quelques idées amusantes autour des œufs de Pâques et du lapin de Pâques.

Pour ces jeux, on prendra bien sûr des œufs cuits durs ou des œufs en chocolat, qui seront dégustés avec plaisir une fois les jeux terminés.

t-750-haba-spielzeug-laufen-springen-und-suchen-hier-geht-s-rund.jpg

Courir, sauter et chercher : il y en a pour tous les goûts

Vous avez fait une fois le tour de la maison et déjà ramassé tous les œufs de Pâques ? Que pensez-vous d’un mémo Œufs de Pâques ? On peint toujours deux œufs de la même couleur ou de la même façon et on les cache séparément dans le jardin, et voilà on a un jeu amusant ! Les enfants laissent les œufs qu’ils ont trouvés à leur place. Quand ils en ont trouvé deux semblables, ils ont alors le droit de les prendre tous les deux et de les mettre dans leur nid de Pâques.

La course aux œufs est un autre grand classique. On marque un parcours, chaque enfant et chaque adulte prennent respectivement une cuillère à soupe ou une cuillère en bois sur laquelle on pose un œuf. Et c’est parti pour une course des plus amusantes. Les enfants auront encore plus de plaisir si vous leur donnez des chances égales : les adultes transportent un œuf cuit dur dans une grande cuillère, les enfants ont le droit de prendre une petite cuillère et un œuf en chocolat.

t-750-haba-spielzeug-rollen-pusten-ticken-mit-geschicklichkeit-glueck-und-spass.jpg

Rouler, souffler, taper : avec adresse, de la chance et beaucoup d’amusement

Les œufs de Pâques sont ronds et roulent de manière rigolote : quoi de mieux pour jouer avec ! Dans de nombreux pays, à Pâques, les enfants jouent à faire rouler des œufs. On se poste sur une petite colline ou sur un terrain en pente où les joueurs peuvent faire rouler leurs œufs. Celui dont l’œuf a roulé le plus loin est le gagnant. 

Souffler sur les œufs est un jeu qui se jouera aussi à l’intérieur si le temps n’est pas propice. Chaque joueur prend une paille et un petit œuf en chocolat. Sur une table ou un tapis, on marque une ligne de départ et une ligne d’arrivée. Au signal de départ, les enfants soufflent chacun dans leur paille pour faire rouler les œufs en direction de l’arrivée. Ce n’est pas facile du tout car les œufs roulent dans tous les sens en raison de leur forme ovale. Quand les joueurs essayent de replacer leurs œufs correctement en soufflant dessus, qu’est-ce qu’ils s’amusent !

Taper les œufs est un jeu qui va amuser toute la famille et les amis : deux joueurs sont assis l’un en face de l’autre et tiennent chacun un œuf cuit dur dans la main. Ils tapent chacun le côté pointu de leur œuf contre l’œuf de l’autre joueur. Le joueur dont la coquille se casse perd et est éliminé. Celui qui a gagné choisit un nouvel adversaire avec lequel il tape son œuf. Les tout-petits surtout auront beaucoup de plaisir à ce jeu parce que la force et l’adresse ne sont pas importants pour gagner. Celui dont l’œuf est encore entier à la fin est le roi ou la reine de Pâques.

t-750-haba-spielzeug-schere-farbe-papier-ostereier-bastelspass.jpg

Ciseaux, peinture, papier : pour le plaisir du bricolage de Pâques

Si, à Pâques, il ne fait pas beau pour jouer dehors, chouette, on va pouvoir bricoler !. Avec du papier kraft, une paire de ciseaux et de la colle, on pourra bricoler de jolis objets de Pâques sans problème.
Un coquetier se réalise en moins de deux : découper une large bande de papier kraft et la plier une fois dans le sens horizontal. Former un cercle en joignant  les extrémités, le diamètre devant être un peu plus petit que la taille de l’œuf, et les coller ensemble. On peut peindre le coquetier à volonté et le décorer en y ajoutant des oreilles de lapin ou de poussin.

Avec une feuille de papier vierge et des peintures à doigts, les bricoleurs en herbe pourront trouver des occupations captivantes, par exemple en réalisant un dessin avec des empreintes de doigt. En mettant plein d’empreintes de doigt vertes en bas de la feuille, on aura un pré qui sera égayé d’empreintes jaunes (= petits poussins) et d’empreintes multicolores (= fleurs ou œufs de Pâques). Pour décorer le tableau et obtenir une jolie décoration de Pâques, on pourra dessiner quelques contours et des détails avec des crayons de couleur.. En dessinant sur du papier-carton blanc, les enfants peuvent aussi réaliser leurs propres cartes de Pâques.

Les poussins ou les lapins en ballon gonflable font l’unanimité dans les décorations de Pâques ! Pour les réaliser, on gonfle un ballon et on le noue. En y ajoutant des oreilles et des pattes en papier-carton et un peu de coton pour faire la queue, on obtient un lapin rigolo qui bondira joyeusement et légèrement dans les airs. De la même manière, on pourra bricoler des poussins, avec un bec, une queue en plumes et des ailes en papier de couleur. En y attachant un cordon, les poussins en ballon pourront être fixés à une lampe ou au plafond ou voler gracieusement.

Vous trouverez des informations intéressantes sur les coutumes de Pâques, par exemple sur les cloches de Pâques ou le coq de Pâques, dans notre article intitulé Les coutumes internationales de la fête de Pâques . D’autres idées de cadeaux pour le nid de Pâques figurent à la rubrique Pâques.