The Key – Sabotages à Lucky Lama Land

t-1250-the-key-lama-land-FR.jpg

Une mystérieuse série de sabotages ébranle le parc d’attractions « Lucky Lama Land » ! Plusieurs attractions ont été endommagées. Les joueurs mènent l’enquête en relevant les indices portant sur le jour, le saboteur, l’accessoire utilisé et le lieu du sabotage. En trouvant la bonne combinaison de chiffres, ils mettront les saboteurs derrière les barreaux à l’aide de la clé. Mais attention, à la fin, ce n’est pas forcément le détective le plus rapide qui gagne, mais le plus efficace !

img-396-the-key-lama-land-ermittlung.jpg

1. Tous les joueurs jouent en même temps : les témoignages et les analyses de laboratoire permettent de mener l’enquête.

img-396-the-key-lama-land-akte.jpg

2. Les joueurs font des recherches dans leur dossier et combinent ingénieusement les indices : traces de pas laissées au sol, billets d’attraction retrouvés sur les suspects et photographies partagées par les visiteurs.

img-396-the-key-lama-land-hinter-gitter.jpg

3. L’affaire doit être résolue le plus efficacement et rapidement possible pour mettre les coupables derrière les barreaux grâce à la bonne combinaison de chiffres.

img-230-verp-the-key-lama-land-FR.png

En exclusivité : Les règles du jeu à télécharger

C’est parti pour une enquête trépidante qui permettra d’identifier les saboteurs du parc d’attractions, pour un joueur solo ou en groupe. Ce jeu de déductions en simultané convient parfaitement à tous les détectives novices. Il donne envie de rejouer car le moyen permettant de trouver la solution change à chaque partie et le mécanisme de contrôle est original : utilisez la clé et gagnez ! D’ailleurs, les détectives expérimentés pourront se surpasser avec la variante plus exigeante pour joueurs avancés The Key.

Auteur

img-autor-the-key.jpg

Né en 1961, Thomas Sing vit à Constance, au bord du lac, en Allemagne. Ce diplômé en sciences économiques y tient un grand kiosque avec des amis. Cette activité lui laisse suffisamment de temps libre pour se consacrer à ses loisirs : les mathématiques, la lecture de romans policiers et bien sûr la création de nouveaux jeux.

Alors qu’il n’était encore qu’un élève, Thomas Sing a battu le record du monde au jeu de « Petits chevaux » : son nom s’est ainsi retrouvé dans le livre Guinness des records.

Illustrateur

img-illustrator-the-key.jpg

Né en 1981, Timo Grubing a étudié l’illustration à la haute école spécialisée FH Münster, et depuis l’obtention de son diplôme en 2007, il vit de nouveau dans sa ville natale, Bochum. En qualité d’illustrateur indépendant, il travaille dans différents domaines : Il illustre des livres d’enfants et d’école, des jeux et travaille régulièrement pour des magazines et des agences.