Miyabi

Elégance, charme et raffinement sont les codes esthétiques d'un jardin japonais. Dans ce jeu d’assemblage captivant, tout est question de tactique et d’agencement. Celui qui parviendra à placer sur plusieurs niveaux des rochers, buissons et arbres avec talent, et à installer des étangs et pagodes en harmonie avec la valeur esthétique « miyabi », sera le maître jardinier de la saison. Cinq extensions incluses !
img-die-Spieler-platzieren-Pflanzen.jpg
Le joueur place des plantes, étangs et pagodes dans son jardin. Les cases « lanterne » indiquent les emplacements d’aménagement à disposition.
img-In-mehreren-Bauphasen.jpg
Au fil des étapes d'aménagement, vos jardins s'étoffent et prennent de la « hauteur ».
img-Es-gilt-die-Bonusplaettchen.jpg
Attention à bien tenir compte des tuiles bonus et des quantités d'objets détenus ! Le vainqueur est le joueur qui réunit le plus grand nombre de points !

En exclusivité : Les règles du jeu à télécharger

En exclusivité : Les règles du jeu à télécharger

305249-miyabi-regle-du-jeu-fr.pdf
Qui aura la main verte ? C’est ce que vont découvrir 2 à 4 joueurs dans le nouveau jeu Famille Miyabi. Né de la plume de l’auteur à succès Michael Kiesling, ce jeu d’assemblage vous captivera par un système ingénieux et ses accessoires de grande qualité. Les cinq extensions garantissent un plaisir varié à l’infini !

Auteur :

img-kiesling-michael.jpg
Michael Kiesling crée des jeux depuis 20 ans. Ingénieur de formation, il est développeur de logiciels dans le secteur commercial à Brême. En collaboration avec Wolgang Kramer, il obtint deux fois la distinction « Spiel des Jahres » (Jeu de l'année) : Tikal en 1999 et Torres en 2000. De plus, 4 de ces jeux ont été listés sur la « Empfehlunsliste » (liste de recommandations) du « Spiel des Jahres ». En 2018, son jeu « Azul » décrocha deux prix : l'As d'or Jeu de l'année à Cannes et le « Spiel des Jahres » en Allemagne.

Illustrateur :

img-amtor-rene.jpg
René Amthor est né en 1988 et réside à Hilden, en Allemagne. Dès sa plus tendre enfance, il griffonnait des pages de bandes dessinées dans ses cahiers d’école. Sa passion pour les jeux vidéos le conduisit à faire des études à l’école supérieure de médias et design à Düsseldorf en tant que designer de jeux. Il a accumulé des expériences professionnelles d’illustrateur au sein d’entreprises spécialisées dans le développement de jeux et d’agences publicitaires. Fin 2015, il devint indépendant en créant avec son épouse le bureau de création « Studio Vieleck ». Son style d’illustrations très diversifié lui permet de répondre à différents médias et cibles, tout en préférant dessiner pour les enfants.